« Tafunast i ittezzgen pétrole » de Tahar Ould Amar

0
« Tafunast i ittezzgen pétrole » de Tahar Ould Amar
« Tafunast i ittezzgen pétrole » de Tahar Ould Amar
KABYLIE (Tamurt) – Aux Editions Achab : « Tafunast i ittezzgen pétrole » de Tahar Ould Amar « Tafunast i ittezzgen pétrole » rassemble les chroniques parues entre 2010 et 2011 dans le supplément de tamazight de la Dépêche de Kabylie. Ainsi, l’auteur de « Bururu » invite la langue kabyle dans un autre genre d’écriture attesté dans d’autres langues.
Dans les tabloïd, la chronique est le seul texte qui jouit d’une certaine « liberté de ton » aussi bien dans la forme que dans le fond. Aussi Tahar Ould Amar ne se gène pas à en user et en abuser. Il implique dans son ouvrage un bébé, le narrateur personnage, qui dès la première chronique (alors qu’il se trouve encore dans le ventre de sa mère), s’interroge avec la spontanéité et l’innocence que l’on accorde aux enfants sur le monde qui l’attend. Son regard critique se pose sur, dans un premier temps, sa famille et son environnement immédiat. Tous les événements qui marqueront l’année des adultes sont « évalués ». il assistera à une injustice le jour où il va dans une polyclinique pour se faire vacciner.
C’est là où, avec d’autres bébés, il décide de se révolter. Ils prennent en otage l’infirmier et occupe les lieux. Avec toujours ses camarades, il s’inspire de mouvement des ârchs pour faire entendre leur voix….. Au fil des chroniques, leur révolte prend de l’ampleur. Ils exigent de rencontrer le Président de la République. Il le rencontre….et….
Rédaction Tamurt