Takaatz et Aith Mellikeche protestent

0
Takaatz et Aith Mellikeche protestent
Takaatz et Aith Mellikeche protestent

BOUGIE (Tamurt) -Les villageois de Takaatz, dans la commune de Seddouk, ont procédé, ce dimanche, à la fermeture des sièges de la mairie et de la daïra de la localité. Par cette action corsée, ces derniers voulaient attirer l’attention des autorités de wilaya sur la situation désastreuse dans laquelle ils se démènent malgré les maintes réclamations adressées au maire.

Peu avant midi, une délégation a été reçue par le wali à qui elle a exposé une multitude de problèmes rencontrés par la population alors que beaucoup de promesses lui ont été faites par les élus locaux. Il s’agit, entre autres, des projets d’assainissement et de la salle de soins non achevés, de l’absence d’un stade de football et de l’impraticabilité des routes de ce village.

À Aith Mellikeche, dans la commune de Tazmalt, les citoyens ont bloqué les routes du quartier pour s’opposer à l’augmentation, décidée unilatéralement par les transporteurs privés, des tickets de transport.

Les nombreuses difficultés rencontrées par les habitants de la région de Bougie les obligent à agir, parfois, avec violence mais souvent par des écrits qui apportent leurs fruits. C’est du moins ce que l’on peut penser de l’écrit fait par les habitants de la commune balnéaire de Souk El Tenine.

Une délégation de ces derniers a été invitée, la semaine dernière, par le wali à une rencontre, dans son bureau,  pour débattre du branchement de la localité au réseau de gaz de ville, bloqué à Aokas par un propriétaire terrien du village de Tidhelsine, des locaux professionnels pour jeunes, achevés mais non encore attribués, du projet de l’hôpital de 60 lits qui tarde à s’achever ou encore du fléau de la prostitution qui se propage dans cette localité.

Amaynut