Tebboune remplace Sellal à la tête du gouvernement

1

ALGÉRIE (Tamurt) – Enarque et ministre depuis un quart de siècle, Abdelmadjid Tebboune, le nouveau premier ministre algérien, âgé de 71 ans et demi, est natif de la région du Sud-ouest, c’est-à-dire, en un  mot, de l’Ouest comme Bouteflika et son clan.  

Tebboune Abdelmadjid

Il remplace Abdelmalek Sellal qui sera appelé, selon certaines rumeurs, à occuper un poste d’ambassadeur dans une capitale européenne en guise de remerciements pour  tous les efforts fournis pour répondre aux attentes du clan présidentiel. Tebboune était cadre des collectivités locales avant d’occuper, pendant une année, le poste de ministre délégué aux collectivités locales, de 1991 à 1992, et de revenir au gouvernement, en 1999, à l’arrivée de Bouteflika, pour ne plus le quitter. Il le dirigera à partir de cette semaine et son gouvernement sera connu, au plus tard, ce weekend.

Amaynut News