Tebboune sort ses griffes contre les Kabyles

12
Un groupe de militants kabyles Tizi Wezzu amenzu n Yennayer 2970
Un groupe de militants kabyles Tizi Wezzu amenzu n Yennayer 2970

KABYLIE (TAMURT) – Les manifestations traditionnelles en Kabylie, à l’occasion de Yennayer, premier jour du calendrier berbère, qui devaient se tenir dans une ambiance de fête, ont été violement réprimées par la police coloniale algérienne.

A Tizi Wezzu comme à Vgayet, les services de sécurité ont tout simplement empêché les manifestations. Plus de 300 manifestants ont été arrêtés et embarqués dans des commissariats. Les policiers se sont acharnés sur les étudiantes et des étudiants indépendantistes qui n’ont fait qu’exprimer leur droit à l’indépendance de la Kabylie. Les manifestants arrêtés ont été agressés et insultés. Certains ont même subi des sévices. « Les policiers nous ont entassés dans des camions cellulaires avant de nous tabasser. Certains agents ciblaient les parties génitales. », nous raconte Radouane, étudiant à Vgayet.

« Fils de harkis, zouaves, sales juifs,… », sont autant d’insultes proférées par des policiers envers les manifestants arrêtés. Si une partie des manifestants ont été libérés, d’autres de l’URK et du MAK ne le sont pas encore et on ignore où ils se trouvent. Les manifestants libérés ont affirmé que leurs portables ont été confisqués et contrôlés par des informaticiens certainement spécialisés. « C’est la police scientifique qui était chargée de vérifier nos portables et qui les ont analysés loin de nous », témoigne un manifestant libéré à Tizi Wezzu.

Visiblement, Tebboune a accentué son acharnement contre les indépendantistes Kabyles. Sa politique répressive envers des Kabyles qui veulent marcher chez eux est un avertissement envers l’URK et le MAK. La situation est préoccupante en Kabylie. Les acteurs du mouvement du Hirak n’ont soufflé aucun mot sur la répression des services de sécurité en Kabylie. Ni Bouchachi ni Zoubida Assoul ni les députés du FFS n’ont déploré les graves dérapages des services de sécurité contre les Kabyles. La presse algérienne aussi à complètement ignoré les marches, les arrestations et les graves dépassements des services de sécurité. Un mépris envers les Kabyles qui luttent pacifiquement pour recouvrer leur indépendance.

Nadir S

12 COMMENTAIRES

  1. Tebboune est un administrateur, un civil, une marionnette donc, qui fait partie de la  » façade civile  » du Régime  » militaire  » et mafieux. C’est un Président qui ne préside pas, ne gouverne pas, ne commande pas, ne décide pas… Comme toujours, depuis 1962 : ce sont les militaire qui tiennent, pillent , ruinent et massacrent ce malheureux pays….
    .
    Nous avons affaire à Pouvoir de nature dictatorial, militaire et clanique / mafieuse. Il n’est régional, ni racial, ethnique… D’ailleurs il y a beaucoup de Kabyles dans cette Junte militaire, notamment dans la Police politique secrète, qui est le Pouvoir réel, le Sommet de la Pyramide du pouvoir militaro-mafieux, l’Enclave autoritaire principale, le Cœur et le cerveau , la Main de fer des Généraux prédateurs et sanguinaires, le Lieu où s’effectue la  » réflexion  » (stratégies de domination, intrigues, complots, etc.) et des Chawis (dans l’Armée de terre surtout, mais aussi cette Police occulte, la SM/DRS)….

  2. je ne comprends pas pourquoi ces gents là veulent se faire distinguer des autres algériens, tout le monde sait que le Maghreb est berbère , C’est pas une problématique , un citoyen avec un esprit sain n’a pas à s’attacher à des idées raciales, soit ils sont malades soit manipuler, que dieu le tout puissant les mènent vers la raison.

  3. Les kabytchou des menteurs vous n’avez pas encore compris même si les nations unies intervient il n’y aura jamais de Kabylie libre vous voulez la Kabylie allez au Yémen c’est bien de la que vous venez non

  4. La Kabylie est laïque Berbère et démocratique. Il arrive que des peuples dorment longtemps, c’ est le cas Amazigh qui a été ensorcelé depuis le moyen âge. Le réveil d’ un kabyle à été dans et depuis sa tradition. Il a compris que les chaînes qui le subordonnant dépendent de lui. On a donc eu la confirmation que quand un peuple accueille le divin d’ un autre peuple le prix de l’ échange est sa propre âme et terre! En effet, un texte mal copié est vendu comme choix divin de la voie arabe vers le « le paradis » !

  5. Ces renégats, affidés des émirs du moyen orient, ces pseudo-arabes, ont la mémoire défaillante.
    L histoire récente, pour ne la dater que de l occupation turque devrait leur rappeler que la Kabylie n a pas de passé de collaboration avec l ennemi ottoman qui s est servi de ses koulouglis et de la mosquée pour asservir ceux qui, aujourd’hui, toute honte bue, osent médire sur les nobles descendants de Massinissa et de Jugurtha. Ces mêmes renégats conduits par l infâme Bouteflika et ses complices, ont même enrôlé quelques kabyles malfaisants- il en existe hélas-qui se sont indûment autoproclamés défenseurs de la cause nationale berbère. Ces renégats, arrivés récemment sur le champ politique, produits purs de l « école de Boumediene »,lui-même géniteur de bouteflika, nient la résistance kabyle en 1830 à sidi fredj face à la canonniere de la marine française et les batailles de 1851 et de 1871, cette fois en Kabylie où les kabyles ont affronté seuls, dans leurs burnous blancs ensanglantés une armée française aguerrie, tombée en admiration devant tant de bravoure, pendant qu’ Abdelkader le héros finalisait sa collaboration avec l ennemi.
    Ces renégats oublient le mouvement national enfanté, organisé et disséminé sur le territoire grâce aux travailleurs kabyles en France qui ont acquis la notion du combat politique auprès des Communistes et des Syndicalistes français auxquels il faut rendre hommage aussi.
    Ces renégats oublient enfin que bien des résistants kabyles avaient pris le maquis avant le déclenchement du 1er novembre 1954.
    Ces sales renégats de tous accabits devraient savoir qu’ il n existe dans aucun village kabyle une famille qui n ait perdu au moins un de ses membres. Hommes, femmes, enfants, vieillards, bébés et animaux ont tous subi les affres des bombardements.
    Les traumatismes psychiques ont ravagé une population meurtrie mais héroïque.
    A ceux qui osent s attaquer à la mémoire de Abane Ramdane, une réponse et une seule, et courte.
    La plateforme est son oeuvre et la Soummam est en Kabylie. Crevez!.

  6. ENZO. Que vient faire l’Islam la dedans?
    l’Islam est-elle une identité?
    l’Islam est-il une nationalité?
    l’Islam est-il un territoire?
    Arrêtez d’user de ce que vous ne connaissez pas, l’indonésien est musulman, trouvez vous un seule rapprochement avec lui, est-il votre cousin, votre ami, votre frère, marierez vous votre fille à lui?…..rien de tout ça.
    Alors de grâce, respectez la religion d’Allah et cessez de la manipuler.

  7. Ils répriment dans la violence des étudiants pacifistes qui expriment leur attachement à leur culture et à leurs traditions kabyles directement hérités de leurs ancêtres. Je laisse à l’appréciation de chacun, d’évaluer la situation dans laquelle se trouvent la kabylie et les kabyles, du moins ceux qui le sont restés malgré tout ça. Et j’adresse ce message aux forces tyranniques et répressives du système arabo-islamiste : n’insultez pas trop la France, l’Algérie c’est elle qui l’a inventé, et c’est grâce à de Gaulle que les arabo-islamistes se sont emparés du pouvoir. L’Histoire est injuste, elle ne récompense que les traîtres et les lâches, comme les pseudo arabes que vous êtes.

  8. Arrêter vos conneries, maintenant tout les algériens connais vôtre projet diabolique, vous êtes des descendant de côlons votre place elle est pas en Algérie l’arabe musulmane point bar,

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici