Tempête de neige : La Kabylie coupée du monde

2
neige à Tizi Wezzu

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Depuis au moins quarante-huit heures, une grande partie de la wilaya de Tizi-Ouzou est coupée du reste du monde à cause des intempéries mais surtout de la tempête de neige qui sévit depuis particulièrement la nuit de mardi à mercredi dernier, n’épargnant que le chef-lieu de wilaya et quelques villes comme Mirabeau.

Le reste de la Kabylie est isolé du monde. Routes coupées, pannes permanentes du courant électrique, pénurie de gaz butane et de denrées alimentaire de première nécessité, école désertées, transports non-assuré, c’est ce qui caractérise le train de vie dans la wilaya de Tizi-Ouzou ces dernière quarante-huit heure. Même l’eau n’a pas coulé des robinets durant cette période dans plus de la moitié de la wilaya. Malgré les assurances des autorités qui ne cessent de ressasser les discours habituels et creux, la réalité du terrain est tout autre.

Les choses vont sans doute se compliquer puisqu’après l’accalmie, enregistrée ce jeudi, les services météo ont annoncé une autre tempête de neige qui touchera toute la Kabylie qui durera du vendredi 21 janvier jusqu’à au moins dimanche prochain. Les citoyens de la Kabylie auront donc à faire face à de grandes difficultés surtout quand on sait que le blocage de la majorité des routes par la neige empêche tout déplacement vers le chef-lieu de wilaya où pourraient s’effectuer les approvisionnements en denrées alimentaires et en gaz butane. Pour l’instant, les régions où la vie est devenue extrêmement difficile depuis le début de la tempête de neige sont : Michelet, Larbaa Nath Irathen Bouzeguene, Yakouren, Ouadhias, Illilten, Iferhounen, Ath Yanni, Ouacif  et Maatkas. Ailleurs, même s’il a neigé, les routes ont pu être dégagées parce que les quantités de neige tombées sont beaucoup moins importantes que dans les localités suscitées.

Tahar Khellaf pour Tamurt