Tempête en Kabylie – Des villageois bloqués par la neige à Djurdjura

1

KABYLIE (Tamurt) – Les fortes pluies ont laissé place à la neige en Kabylie. Depuis une semaine, d’importantes quantités de neige ont été enregistrés dans les hautes montagnes dépassant les 900 m d’altitude à Tizi-Ouzou. Un froid sibérien persiste dans la région. Les prémices d’une tempête inquiètent fortement les villageois qui se sentent livrés à eux même.

Après que plusieurs axes routiers, à l’image du col d’Ichmadhen et de Tirourda, soient complètement bloqués à la circulation automobile, des villages entiers se trouvent, depuis 48 heures coupés de monde, notamment à Illiten, à Akbil, Ath Ziki, ….selon des échos qui nous sont parvenus de haute Kabylie. Certains villageois commencent déjà à lancer des SOS. Ils craignent sérieusement que leur isolation perdurera encore, d’autant que les services météorologiques ont annoncé que d’autres tempêtes ne sont pas à écarter en Kabylie.

Les vivres commencent aussi à faire défaut. Des élus locaux de toute la région de Michelet et d’Ath Wezguen ont averti les hautes autorités de prendre les mesures nécessaires afin d’éviter ce que les villageois de la Kabylie ont vécu en mars 2011, où ils sont restés plus d’un mois bloqués par la neige. Une catastrophe humanitaire a été évitée, pour rappel, grâce à l’amélioration des conditions climatiques.

Les cris de détresse des élus et des villageois seront-ils entendus à temps cette fois-ci ? « Nous avons déjà commencé à évacuer les femmes enceintes et les personnes âgées vers des proches et cousins de la ville de Tizi-Ouzou pour parer à toute éventualité, car on sait bien que nous serons seuls si le mauvais temps persiste encore. On ne compte plus sur l’Etat », nous déclara un habitant d’Ifrahounen ce matin à Tizi-Ouzou.

Farid M.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici