Tentative de suicide, par immolation, avortée à Bougie

1
BOUGIE (Tamurt) – Un jeune homme, natif de Seddouk, a tenté, ce mardi, de s’immoler face au tribunal de Bougie pour dénoncer le mépris affiché à son encontre par le wali qui aurait refusé de lui délivrer une sorte de document qui lui permettrait de se marier à une française.
 
En relation avec une française, plus âgée que lui, ce jeune homme voulait officialiser son union et la rejoindre en France pour y vivre ensemble mais les autorités, fortes semble-t-il par une loi leur permettant de donner ou de refuser l’accord du pouvoir d’Alger, ont rejeté la demande de ce pauvre jeune.
 
Ainsi donc, après avoir multiplié, en vain, les démarches auprès de ces dernières pour obtenir ce fameux sésame, celui-ci a opté, en fin de compte, pour le suicide par immolation. Fort heureusement que l’intervention rapide des services de police et des pompiers l’a dissuadé de commettre cet acte de désespoir. 
 
Quelle suite réservera le wali de Bougie à cette demande après que ce jeune homme ait prouvé son amour à sa future campagne ; ce qu’aucun responsable de l’état ne peut comprendre.
 
Amaynut