Terrorisme en Kabylie – Les habitants d’Azeffoun marcheront demain contre l’insécurité

2

Les comités de villages de la localité d’Azeffoun, 55 km au nord-est de Tizi-Ouzou, en Kabylie maritime, se sont réunis aujourd’hui. Le terrorisme qui sévit dans la région est le seul point inscrit à l’ordre de jour.

Tous les habitants de la région sont d’accord pour réagir suite aux attentats terroristes islamistes récurrents qui frappent de plein fouet la région. Une marche pour protester contre ce terrorisme sera organisée demain matin au niveau de la ville d’Azeffoun, à 10 heures. Un appel est lancé à l’ensemble des habitants de la région pour se mobiliser et s’unir contre ce mal qui frappe la région.

Le carnage commis par un groupe armé mardi soir a provoqué une onde de choc dans toute la Kabylie maritime. 4 policiers ont été tués et 3 autres blessés dans une attaque terroriste spectaculaire. Une des victimes est un jeune de Larbaâ Nath Irathe, une autre de Bougie. Les autres victimes, dont l’âge ne dépasse pas la trentaine d’années, sont des chaouis de la région de Batna.

Les citoyens d’Azeffoun comptent dénoncer le terrorisme sous toutes ses formes. Ils se demandent pourquoi le terrorisme est éradiqué par l’Etat dans toute l’Algérie, mais pas en Kabylie. Azeffoun a payé un long tribut durant les années noires. Ces habitants ne veulent pas revivre le cauchemar de l’insécurité. Ils ont rejeté le terrorisme dès le début. Azeffoun ne compte pas de terroriste. Les habitants ignorent d’où viennent ces terroristes qui sèment la terreur dans la région. ils se sont installés depuis 20 ans dans les maquis de la région.

Youva Ifarwen

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici