Les terroristes abattus à El Kseur identifiés

8

EL KSEUR (Tamurt) – Il a fallu près de deux semaines pour les services du ministère de la défense nationale algérien pour identifier des cadavres. En effet, alors que les militaires avaient abattu, le premier octobre dernier dans les montagnes relevant de la commune d’El Kseur, cinq terroristes, leur identification n’a pu avoir lieu qu’hier, fera savoir ce ministère via un communiqué.

Il s’agit de G.Y alias Abou El Kaaka, originaire de Tuβiret qui serait le chef, B.A alias Abou El Hassen, qui auraient rallié  les groupes terroristes au milieu des années 90, M.K alias Hamza, T.R alias Abou Djaafar, qui auraient rallié les groupes terroristes au début des années 2000 et, enfin, de R.M alias Abou Dardaa qui aurait été le dernier à rejoindre le maquis. Il est utile de rappeler que lors de leur mise hors d’état de nuire, il a été récupéré des kalachnikovs et une importante quantité de munitions qu’ils avaient comme arsenal.

Ces derniers ont été abattus lors d’une opération de ratissage menée par les unités militaires. Selon l’avis des uns et des autres, celle-ci serait un  coup monté pour rappeler aux kabyles qu’une éventuelle revendication indépendantiste ne serait qu’un  moyen de se retrouver seuls face aux terroristes. Comme par hasard, à chaque fois qu’un événement survient dans le monde ou en Algérie, comme cette indépendance catalane, le pouvoir algérien pointe du nez en Kabylie et menace indirectement la population.

Amaynut