Tizi Ghenif, les habitants d’Amdah sortent dans la rue

0

Le siège de la daïra de la ville de Tizi Ghennif, 50 km au sud de Tizi-Ouzou, a été fermé dès ce matin par plusieurs jeunes et citoyens de Village Amadah. Les protestataires réclament leur part de développent.

Ils protestent contre le non raccordement de leur village au réseau de gaz de naturel. C’est la revendication la plus essentielle inscrite sur la plate-forme de revendication remise ce matin au maire de leur commune. D’autres problèmes ont été soulevés par les membres de comité de village Amdah.

Il s’agit, entre autres, de manque de transport scolaire et de la crise de logements. Les protestataires ont accordé un ultimatum de 3 jours au maire de Tizi Ghennif- de leur répondre.
Faute de quoi, ils menacent de fermer définitivement le siège de la daïra et celui de la mairie.

Izem Irath