Tizi Ouzou, le salon des arts a commencé à Timizart

0

TIMIZART (Tamurt) – La première édition du salon national des arts traditionnels et du patrimoine a commencé samedi au village Souk El Had qui est le chef-lieu de la commune de Timizart dans la wilaya de Tizi Ouzou. L’événement, qui durera jusqu’au 8 août, a été organisé par la mairie de Timizart en collaboration avec le mouvement associatif local, la direction de la culture, la direction de la jeunesse et des sports et la chambre des métiers et de l’artisanat. Les organisateurs ont précisé lors de la cérémonie d’ouverture de ce salon que l’objectif de son organisation consiste à préserver les arts et le patrimoine traditionnels mais aussi d’offrir à la région une animation annuelle d’une semaine qui permettra de la faire sortir un tant peu de sa léthargie.

Au total, 80 artisans participent à cet événement. En plus des artisans de la wilaya de Tizi Ouzou, d’autres invités sont venus de quinze wilayas comme Bgayet, Bouira, Médéa, Mila, Sidi Bel Abbès, Boumerdès, Adrar, Alger, Tamanrasset, Béchar… Le programme de ce salon inédit dans la région de Timizart qui dépend administrativement de la daïra de Ouaguenoun, les organisateurs ont prévu des expositions de divers objets traditionnels avec pour chaque wilaya sa propre spécificité. Les initiateurs de ce salon, à leur tête l’assemblée populaire communale de Timizart, ont mis en œuvre des animations culturelles et artistiques qui vont battre le plein  tout au long de cette semaine.

Il ne faut pas omettre de citer aussi comme objectif le fait qu’un tel salon permet aux artisans de faire connaitre leurs différents produits et d’en écouler une partie voire de faire passer des commandes également. Il y a donc une vocation commerciale pour ce salon et c’est tant mieux aussi bien pour la région que pour les artisans qui y participent.

Tarik Haddouche