Tizi Ouzou : Tayeb Mokadem, député ou écrivain public ?

0

KABYLIE (Tamurt) – Le député du RND (Rassemblement National Démocratique), dans la wilaya de Tizi Ouzou, Tayeb Mokadem, a trouvé une drôle de manière d’exercer son activité d’élu à l’APN (Assemblée populaire nationale). Pour donner l’impression d’être un député qui active et agit dans l’intérêt de la population de la wilaya de Tizi Ouzou, Tayeb Mokadem passe son temps à écrire des lettres. Des lettres ouvertes plus exactement.

Il s’agit de correspondances que Tayeb Mokadem adresse aux ministres ou au Premier ministre et dans lesquels il interpelle ces derniers sur des problèmes que vivent les communes de la wilaya de Tizi Ouzou. Bien entendu, ces correspondances restent toujours des lettres mortes depuis que Tayeb Mokadem a découvert qu’écrire des lettres aux responsables est la manière la plus appropriée d’exercer un mandat de député. Les soi-disant interventions du député du RND Tayeb Mokadem, n’ont jamais abouti au règlement d’un quelconque problème vécu par les citoyens. Malgré cet échec, Tayeb Mokadem n’a pas abandonné « cette passion ».

Sa dernière lettre date d’hier dimanche. Tayeb Mokadem a ainsi saisi le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, qui n’est autre que le secrétaire général du RND et son protecteur. C’est grâce à Ahmed Ouyahia que Tayeb Mokadem est en train de battre le record en longévité en tant que député puisque Tayeb Mokkadem, en très bon démocrate à l’algérienne, est en train de se la couler douce grâce à un quatrième mandat de député consécutif sans qu’aucun cadre du RND de la wilaya de Tizi Ouzou ne puisse le déboulonner.

Grâce aussi à cette démocratie à l’algérienne et avec la bénédiction du même Ahmed Ouyahia, Tayeb Mokadem est le président du bureau régional de la wilaya de Tizi Ouzou du RND depuis toujours. Même si son profil est loin, très loin, de faire de lui, une perle rare en politique. D’ailleurs, à ce jour, personne ne connait la profession exercée par Tayeb Mokadem avant de devenir député et la figure la plus importante du RND à Tizi Ouzou. Tout un mystère ! Malheureusement, des exemples comme Tayeb Mokadem sont très nombreux dans la wilaya de Tizi Ouzou et partout en Algérie. Le FLN a de beaux jours devant lui puisqu’il a fait des émules. Le RND en est la parfaite incarnation.

Tarik Haddouche