Tizi-Ouzou, les chrétiens prient en kabyle, les musulmans en arabe

24
chrétiens kabyles

TIZI-OUZOU (Tamurt) – La communauté chrétienne kabyle se distingue des pratiquants musulmans par sa préservation, voire la promotion de la langue kabyle. Les chrétiens kabyles prient en kabyle. Ils privilégient même la communication en langue kabyle dans leur vie quotidienne.

Les chrétiens de la Kabylie, dont le nombre et plus important que les gens ne le pensent, privilégient même le kabyle académique. Un comportement qui mérite, pas seulement de le signaler, mais aussi de l’encourager. Contrairement aux membres de la communauté musulmane qui, eux, bénéficient de tous les avantages matériels et financiers du régime en place, font de leur mieux pour s’exprimer en langue arabe. Pas seulement, ils prient en langue arabe alors qu’ils ne sont pas arabes, mais ils concentrent tous leurs efforts pour substituer dans la vie quotidienne la langue arabe à leur langue. Un fait et un comportement que certains musulmans reconnaissent sous le motif que la langue arabe est celle de Dieu. Un raisonnement absurde.

Le complexe d’apprendre la langue arabe chez les musulmans est très profonde. Pourtant, jadis les kabyles musulmans ne prononçaient aucun mot en langue arabe. Ils portaient l’islam dans leurs cœurs. Même les kabyles musulmans qui ne maîtrisent pas la langue arabe font des efforts pour apprendre cette langue. Il ne faut pas s’étonner si un bon nombre de kabyles préfèrent le christianisme à l’islamisme. Pour les kabyles athées, ou les déistes, leur attachement à la langue kabyle est viscéral.

Ravah Amokrane 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici