Tizi-Ouzou : Des habitants s’élèvent contre l’homosexualité à Tigzirt

36

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Des habitants de la ville de Tigzirt ont signé une pétition pour dénoncer les agissements de certains homosexuels étrangers à la région. Une première dans la région, et peut-être en Kabylie. Ce sont des résidents des quartiers Est de la ville touristique de Tigzirt qui se sont soulevés contre cette catégorie de la société.

Selon des échos qui nous sont parvenus, ce n’est pas la vie intime de ces personnes qui dérange les habitants de Tigzirt, mais plutôt leurs comportements et pratiques. Car selon les rédacteurs de la pétition, ces jeunes homosexuels s’adonnent à la prostitution. « Ce sont des jeunes arabes de la région de Boumerdès. Ils organisent des fêtes et attirent des clients étrangers. Ils causent du tapage nocturne. On se moque de leur homosexualité, chacun fait ce qu’il veut de son corps, mais leur présence dans notre cité n’est pas souhaitable », a déclaré l’un des habitants de Tigzirt.

Une autre personne affirme que le nombre de ces jeunes homosexuels ne cesse d’augmenter dans leur ville. « On en veut pas que notre ville ait une réputation pour ses activités sexuels. Qu’ils aillent se prostituer chez eux. Ces pratiques ne sont pas les nôtres », fulmine une personnes âgée de Tigzirt.

La pétition est signée par des centaines d’habitants des quartiers Est de Tigzirt, mais aussi par de nombreux habitants de la région. Leur forte présence a suscité la colère des habitants de la région. « Si les services de sécurité ne délogent pas ces gens, nous allons nous en occuper nous-mêmes et des dérapages ne sont pas à écarter. Pour la première étape nous avons décidé d’alerter les autorités locales, qui vont réagir dans le cadre de la réglementation et de la loi, sinon nous allons user de la méthode de la force en tant que citoyens », a averti un des membres des comités de quartiers de Tigzirt.

Farid M