Tizi-Ouzou : Des Salafistes mènent campagne pour Bouteflika !

13

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Le courant islamiste et salafiste à Tizi-Ouzou, comme ailleurs en Algérie, s’est rangé du côté de ceux qui souhaitent un quatrième mandat pour Bouteflika. Des groupes de barbus mènent, en catimini, des campagnes de sensibilisation dans les mosquées en faveur de l’actuel locataire d’El Mouradia.

« Les Islamistes n’ont jamais été aussi protégés et même appuyés comme sous l’ère de Bouteflika. Il a gracié les combattants, construits des mosquées, réhabilités les Zaouïas, il a fermé les bars et les lieux de débauches. Personne d’autre ne pourra prendre en considération notre mouvance comme lui et je me demande pourquoi les partis d’obédience islamistes ne le soutiennent pas ? », dira Amir, un des islamistes à Tizi-Ouzou.

Effectivement, cette fois les islamistes ont choisi de mener campagne en faveur de leur « idole » en dehors des structures et associations politiques. « On est nombreux et toutes les tendances de notre mouvance a opté pour Bouteflika », ajouta notre interlocuteur.

Ce dernier affirme qu’ils mènent un travail de proximité à Tizi-Ouzou dans les mosquées et les cités universitaires et même dans le milieu du travail. Des activités qui s’avèrent fructueuses, selon les dires de cet islamiste.

« On ne fait pas de la politique, on veut juste préserver notre religion menacée par les laïques, les chrétiens et les démocrates », laisse entendre sans ambages l’islamiste.

A la question de savoir qui finance leurs activités, Amir dit tout simplement, et sans citer de noms, que des hommes d’affaire islamistes leur octroient des aides financières et matérielles. Sans plus de détails. Il a refusé de s’étaler sur la question en se contentant de dire que « la conviction et la détermination est la devise des islamistes ».

Le pouvoir algérien a initié une politique qui prône d’inculquer un islam radical au sein de la société Kabyle. Une stratégie qui commence à porter ses fruits selon les islamiste.

C’est une bombe à retardement que Bouteflika a pris tout son temps de poser en Kabylie !

Saïd F