Tizi-Ouzou : El Hadi Ould Ali dresse le bilan de sa campagne pour Bouteflika

4

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Le directeur de la campagne du candidat Abdelaziz Bouteflika, El Hadi Ould Ali, a organisé aujourd’hui une conférence de presse au siège de campagne pour dresser le bilan de ses activités. Il a laissé entendre que la campagne a été une totale réussite avec « 140 meetings à travers toutes les localités de la wilaya de Tizi-Ouzou ». El Hadi Ould Ali a sous-entendu que les Kabyles leur ont réservé un accueil « des plus chaleureux ». Qui pense-t-il pouvoir leurrer ?

Pour El Hadi, les protestations de la population contre les élections organisées par le régime et le dictateur de Oujda qui ne veut plus quitter El Mouradia ne sont que « que des insultes gratuites » ! Si c’est le cas, pourquoi El Hadi aurait payé des voyous à raison de plus de 50 000 dinars chacun rien que pour applaudir ses meetings et chasser les mécontents ?
Le bilan qu’El Hadi a oublié de rendre public, est le nombre de milliards de centimes qui sont distribués aux opportunistes ? Argent du pauvre contribuable ! D’où vient tout cet argent ? El Hadi a fait l’impasse bien sure ces questions.
Il a préféré qualifier tous les Kabyles qui ont refusé dignement de cautionner la mascarade du régime raciste d’Alger « d’incultes et de personnes sans scrupules » !

« Il est vraiment, regrettable, que des des chanteurs tels que Djamel Allam et Akli Yahiaten soient insultés pour avoir exprimé librement leurs convictions politiques. La surenchère dangereuse et la haine ne peuvent aucunement contribuer à asseoir la démocratie dont se revendique fièrement la Kabylie», laissera entendre El Hadi.
Pour lui les chanteurs opportunistes comme lui qu’il vient de citer ont exprimé librement leur choix sans contre partie de chèque glissé dans leur poche ! El Hadi Ould Ali oublie peut être que le vrai bilan sera rendu par l’histoire!

R.Moussaoui