Tizi-wezzu – Emeutes à Drâa El Mizan

1

Des émeutes ont éclaté hier soir dans la localité de Drâa El Mizan, à une quarantaine de kilomètre au sud-ouest de Tizi-wezzu. Les échauffourées ont commencé en début de soirée après l’arrestation d’un homme âgé d’une quarantaine d’année accusé «d’enlèvement » d’une fillette il y a quelques jours.
Une personne « innocente », selon les dizaines de jeunes veneus le soutenir en procédant à la fermeture RN 30 et la RN25 avec des objets hétéroclites et des pneus brûlés afin de clamer l’innocence de l’homme en question, un père de famille jugé « sans histoire » par les habitants. Selon nos informations, l’accusé a été poursuivi en justice pour la fillette qu’il aurait juste tenté de mettre à l’abri de la pluie. « Croyant bien faire, l’inculpé, maçon de son état, s’est retrouvé du jour au lendemain placé sous mondât de dépôt pour séquestration. Voilà la justice de notre pays », dénoncent des membres de sa famille. Hier, en fin de soirée, l’intervention de sages des quartiers de la ville a ramené au calme les jeunes en colères. Ils ont toutefois tenu un rassemblement devant le tribunal de Drâa El Mizan.

Mohand T.