Tizi-Ouzou – La mairie d’Ath Yenni fermée de nouveau par les citoyens

2

Les non-bénéficiaires des logements sociaux de la localité d’Ath Yenni, 45 km au sud-est de Tizi-Ouzou, sont encore revenus ce matin à la charge. Ils ont de nouveau fermé le siège de la mairie pour dénoncer la politique de deux poids deux mesures dans l’attribution des 100 logements sociaux dernièrement par les autorités locales.

Les postulants qui n’ont pas vu leurs noms figurer sur la liste des bénéficiaires sont en colère depuis plus de dix jours. Ils accusent directement les autorités locales de favoritisme. De ce fait, l’annulation de la liste des bénéficiaires est exigée par les contestataires. Ils demandent aussi une enquête indépendante pour mettre à nu les anomalies dans le choix de l’attribution des logements sociaux.

Selon les échos qui nous sont parvenus, les bénéficiaires sont des proches des membres de la commission d’attribution de 100 logements. Les appels au calme du maire d’Ath Yenni, qui a promis la construction immédiate de 50 autres logements sociaux pour les contestataires, n’a pas satisfait les citoyens d’Ath Yenni.

Le bras de fer entre les protestataires et les représentants de l’admiration d’Ath Yenni ne fait que commencer. Les citoyens ne jurent que par l’annulation de la listes des 100 bénéficiaires. Une revendication à laquelle l’administration locale ne veut guère satisfaire et ignore carrément.

Farid M.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici