La police arrête deux jeunes pour avoir mangé en plein jour à Azazga

43

TIZI-OUZOU (Tamurt) – La persécution contre les non-jeûneurs et non-musulmans se poursuit en Kabylie. A peine une semaine après le début du mois de ramadan, on signale les premiers abus des services de sécurité.

Deux jeunes de la ville d’Azazga (Iɛeẓẓugen) ont été arrêtés, cet après midi, par les services de sécurité. Leur délit :avoir mangé en plein jour et en plein public à la ville d’Azazga, distante de 35 km vers l’est de Tizi-Ouzou.

Les deux jeunes interpellés sont placés en garde à vue au commissariat de police de la même ville. Selon les proches des deux non-jeûneurs, aucune nouvelle de ces deux personnes n’est parvenue à leurs parents.

Les deux non-jeûneurs risquent des poursuites judiciaires et même la prison.

Décidément le régime islamiste et raciste d’Alger ne recule devant rien pour mater les non-jeûneurs et les Kabyles en particulier. Le régime d’Alger veut imposer un islam radical à la population kabyle dans le seul but de normaliser cette région et la faire basculer dans l’extrémisme.

Tamurt reviendra en détails sur cette affaire dans les heures à venir.

Saïd F