Marche à Tizi-Ouzou ce jeudi pour exiger la libération d’Hervé Gourdel et dénoncer l’insécurité en Kabylie

13

COMMUNIQUE (Tamurt) – Suite à l’enlèvement par un groupe terroriste algérien du ressortissant français Hervé Gourdel, un Comité Citoyen Kabyle s’est rapidement constitué et appelle à une marche populaire, après demain jeudi 25 septembre. RDV a été donné aux citoyens kabyles à 11h pour marcher de l’université Mouloud Mammeri (Ihesnawen) à l’ancienne mairie pour dénoncer la « responsabilité de l’Etat algérien » dans la « dégradation de la situation en pays kabyle ». Tamurt.info publie, ci-après, l’appel dans son intégralité.

Comité Citoyen Kabyle
Appel à une marche populaire

Le jeudi 25 septembre à 11h

De l’université Mouloud Mammeri (Hasnaoua) à l’ancienne mairie

Après plus d’une centaine de commerçants kabyles kidnappés pour des rançons, voici que, pour la première fois de notre récente histoire, c’est un étranger qui est enlevé. Pierre Henri Gourdel vient d’être présenté comme leur prisonnier par des terroristes islamistes dans une vidéo.

La Kabylie est livrée depuis 1999 au banditisme, la prostitution et l’insécurité. Même un footballeur de la JSK (Ebossé) a été assassiné pour accuser toute la Kabylie de son assassinat. L’Etat algérien est le seul responsable de cette dégradation de la situation au pays kabyle.

Notre honneur en tant que kabyles est mis en cause. Notre image internationale en est abîmée.

Par conséquent, nous appelons la population à réagir avec nous en participant à la marche que nous organisons le jeudi 25 septembre à 11h de l’Université Mouloud Mammeri (Hasnaoua) à l’ancienne mairie.

Soyons dignes de la Kabylie

Soyons à la hauteur de nos responsabilités pour défendre ensemble notre honneur et notre dignité
Pour :
• Protester l’insécurité en Kabylie
• La libération de l’otage