Trois lycéens mis en examen pour viol sur un enfant de 9 ans à Alger

1

ALGER (Tamurt) – Trois élèves du lycée  Bouâmama (ex-Descartes) à Alger ont été mis en examen cette semaine pour viol aggravé, agressions sexuelles. Ils sont soupçonnés d’avoir obligé un enfant de 9 ans à des pratiques sexuelles à l’intérieur même du lycée.

La victime est scolarisée dans un primaire faisant face au siège du ministère de l’Éducation nationale algérien. Les hématomes laissés sur le corps de l’écolier ont vite attiré l’attention de ses parents qui ont aussitôt alerté les services de sécurité.  L’acte du viol est confirmé par le médecin ayant examiné la victime. De telles ignominies sont monnaie courante dans les établissements scolaires en Algérie, dont bons nombres ne sont pas déclarés à la police par les parents eu égard des préjugés et autres considérations sociétales.

Amnay