Aucun tronçon de la pénétrante autoroutière ne sera livré pour le moment

0
PENETRANTE AUTOROUTIERE

BOUGIE (Tamurt) – Alors que le wali avait annoncé à grande pompe la livraison, le 20 août prochain, d’une partie de la pénétrante autoroutière devant relier Bougie à l’autoroute Est-ouest, voilà qu’encore une fois, ce même wali ment et confirme son statut de simple ballon de Baudruche.

Des contraintes techniques ont été avancées pour justifier le report, à une date ultérieure non communiquée, cette livraison d’un tronçon d’une cinquantaine de kilomètres. La région de Bougie continuera à subir le diktat d’Alger qui veut éviter que son port soit plus compétitif que ceux d’Alger et d’Oran. Par la même occasion, la région continuera à se débattre dans son sous-développement.

Initié depuis une décennie, le projet d’une pénétrante autoroutière devant relier le port de Bougie à l’autoroute Est-ouest au niveau du point d’Ahnif, relevant de la wilaya de Tuβiret, n’a été entamé que depuis un quinquennat et est toujours au stade de chantier. Alors que les habitants de Bougie pensaient ne plus être obligés de souffrir, à partir du 20 août, le martyre avec les embouteillages fréquents entre Ahnif et Ouzellaguen, voilà qu’isl doivent reporter à plus tard leurs espoirs.

Amaynut.