Tunisie : ces braconniers qui viennent du Qatar

0

Après l‘Algérie, notamment à El biodh Sidi Cheikh, dans la région d’ El Bayadh où les Qataris et autres Saoudiens s’adonnent à un braconnage systématique d’espèces rares, comme la gazelle et l’Outarde, c’est au tour de régions entières du désert tunisien d’être la merci de braconniers Qataris. Ces derniers s’adonnent à un braconnage démesuré et s’offrent, grâce à leurs pétrodollars, le luxe de violer des zones protégées en exterminant ses espèces rares et protégées, telles que les Outardes Houbara.