Tuβiret : Heurts aux cités universitaires des filles

0

TUVIRET (Tamurt) – Les cités universitaires des filles Kebal Aïcha et Zitouni Sediki ont été le théâtre de violents affrontements entre les étudiantes durant la soirée de lundi 28 novembre. Suite à la fermeture du « resto » de la cité par des étudiantes membres de l’UGEL que d’autres résidentes membres du comité autonome ont réagi à cette action.

residence-universitaire-kebal-aicha-Tuβiret
residence-universitaire-kebal-aicha-Tuβiret

Des heurts ont éclaté entre les antagonistes vers 20 heures, ce qui a généré une pagaille inextricable, dont deux membres du comité autonome ont été blessées et évacuées à l’hôpital de Bouira. Un autre cas similaire a été signalé du côté de la cité universitaire Zitouni Sediki, dont une jeune étudiante a été agressée par un autre étudiant qui s’est « introduit » à la cité des filles pour assister à une assemblée générale. L’étudiant, membre de l’UNEA ne s’est pas gêné de violenter une jeune étudiante ayant intervenu lors de l’AG.

Amnay News

 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici