TV4 amazighe en Algérie: Des programmes en kabyle pour promouvoir l’arabo-islamisme

32
TV4 promotion de l'arabo-islamisme
 ALGERIE (Tamurt) – Six ans après son lancement officiel, la chaine de télévision publique TV4 dite d’expression amazighe continue de diffuser à longueur de journée des programmes qui font l’apologie de l’arabo-islamiste et celle du pouvoir. Rien, absolument rien, dans les programmes que diffuse la TV4 ne reflète la culture amazighe dans ses différentes dimensions.
Même quand quelques minutes sont consacrées à la Kabylie ou à l’amazighité, c’est toujours en falsifiant les vérités historiques car selon la chaine 4, il n’ y pas une once de la culture et de l’identité amazighe qui ne serait pas pétrie de valeurs islamiques ou arabe. C’est comme si la culture des amazighs d’Algérie n’a commencé qu’avec l’arrivée des Arabes au septième siècle. Mais aussi, comme si avec l’arrivée de ces derniers et en un coups de baguette magique, tout ce qui a été découvert sur place aurait été pulvérisé. En tout les cas, c’est la pilule que tente de faire avaler la TV4 amazighe à longueur de journée et de soirée à ses téléspectateurs.
Ainsi, ces jours-ci, cette chaine de télévision ne cesse de diffuser des documentaires sur des « intellectuels algériens » ayant contribué au rayonnement de la langue arabe à l’instar de Mouloud Kacem Nait Belkacem et de Tahar Ouattar, ce même Tahar Ouettar qui s’est réjoui de l’assassinat de Tahar Djaout.
La même chaine diffuse aussi, pendant de longues heures et durant des jours, l’émission Alhan Wa Chabab parrainée par un certain Rabah Dariassa. Mais de là à diffuser des émissions sur des écrivains kabyles à l’image de Malek Ouari, Mouloud Mammeri, Taos Amrouche, Fadhma At Mansour Amrouche, Tahar Djaout ou sur de grandes figures du combat pour tamazight comme Bessaoud Mohand Arab, Mohand Haroun, Matoub Lounès, Ferhat Mehenni, Bahbouh Lahcene…, le téléspectateur peut encore attendre.
Ce n’est pas non plus sur la TV4 qu’on peut suivre des émissions objectives sur l’Histoire des berbères, ancienne ou récente. Et la liste est encore longue. Le pouvoir algérien a créé cette chaine dans le seul but de poursuivre son entreprise d’arabisation forcenée des berbères d’Algérie afin d’effacer toute trace de ce peuple autochtone de la carte.
Tahar Khellaf