Un directeur de la Culture traite Abane Ramdane de « grand traitre »

9
Abane Ramdane
Abane Ramdane

KABYLIE (TAMURT) – Un directeur de la Culture de wilaya, exerçant en Algérie, a traité le héros de la Révolution pour l’Indépendance algérienne de « grand traitre ». Il s’agit d’un certain Rabah Drif, directeur de la Culture de la wilaya de Msila.

L’acharnement anti-kabyle semble ne pas avoir de limites. Et tout ce qui symbolise la Kabylie, d’une manière ou d’une autre, est attaqué de toutes parts. Après la sinistre et tristement célèbre Naima Salhi, l’association des Ulémas algériens, Othmane Saadi, les salafistes et autres, un cadre de l’Etat algérien vient de s’en prendre à l’un des symboles les plus importants de la Révolution algérienne en la personne de l’architecte du congrès de la Soummam qui a eu lieu à ifri-Ouzellagen le 20 août 1956 et qui a permis à ladite révolution de prendre un visage décisif.

Le directeur de la Culture de la wilaya de Msila, Rabah Drif, n’a donc rien trouvé d’autres et de mieux à faire que de dénigrer Abane Ramdane en sachant qu’une telle déclaration incendiaire ne pouvait nullement rester sans conséquences. Compte tenu de la gravité des propos tenus par Rabah Drif et fort heureusement, il a été décidé de le limoger juste après que l’information soit rendue publique. Rabah Drif n’est donc plus directeur de la Culture de la wilaya de Msila depuis hier, dimanche 12 janvier. Le mis en cause a même été arrêté par les services de sécurité qui sont en train d’enquêter avec lui.

Il est fort possible qu’il soit mis sous mandat de dépôt en attendant son jugement. Les attaques contre la Kabylie et ses symboles sont devenues légion ces derniers temps. Naima Salhi en a d’ailleurs fait un fonds de commerce et s’en prend à maintes reprises à la Kabylie, à ses artistes et militants comme Matoub Lounès, Ferhat Mehenni, Bessaoud Mohand-Arab… Elle n’a nullement été inquiétée par la justice et elle continue d’écumer certains médias que les déclarations racistes contre les kabyles arrangent.

Tarik Haddouche

9 COMMENTAIRES

  1. Un directeur de la culture ce stupide idiot? Non, plutôt un directeur de l’inculture! Depuis quand, ces incultes arabo-anes font de la culture? Depuis quand, un bédouin connait la signification du mot ( culture )?.

  2. @Mariaux
    Tu as une idee bien biscornue de la liberte d’expression ! Celle la commence par le respect des autres , et de tout ce qu’il represente. Abane etait le maitre a penser de la revolution algerienne; explique moi comment ce khoroto ose l’insulter. Vas en France et dites que le general DeGaule etait un traitre et tu verras.

  3. Bah non, au nom de la liberté d’expression cette personne à dit ce qu’il cru croire de cette personne, mais ce n’est pas l’avis de tout le monde et encore moins de moi. Rien à voir avec la région de la Kabylie ,absolument rien.

  4. MR Hadouche je suis Algérien et fière je n’ai rien contre mes compatriotes Amazigts et le vivre ensemble dure et perdure depuis 15 siècles.
    Et je suis contre tout ceux qui dénigrent la culture Amazigts et autres
    Et vous en tant de journaliste au lieu de faire votre métier … NON …
    Vous prêcher la haine et surtout en citant le sioniste ami à BHL vous avez tout faux
    Parler plus du grand Moudjahid MR ABANE et d’autres vrais kabyles ayant servi leur pays avec courage et dignité
    Allah yarhamou
    Wa yarham koulou Chouhadas
    Vive l’Algérie libre
    Une et indivisible m

  5. Une figue fraîche qui s’expose à ciel ouvert l’humanité là toujours reprise très-tôt !!!!
    Mais une figue sèche asséchée sur une branche inatteignable , sa consommation à toujours était reporté pour bientôt . Et sa cueillette à toujours était sur le sol
    L’Épine -Soigneuse

  6. Une chandelle à une courte-vie , mais sa lumière demeure vivante à l’infini , envers tout les médiocres quelle à guidée a contre-sens de leurs Obscurantismes même s’ils l’à haïssent .
    Donc ce n’ai pas évident que tout ceux ou celles quelle à aiguillées guidées dans l’obscurité , luis -en veulent .!!!!!
    Juste par jalousie aussi attelé au communautarisme . Et pour cette méchanceté ainsi que cette haine .
    Il n’y’à aucune science en médecine ancienne ou même moderne , qui est arrivée à l’à traiter .
    Donc un Lion n’attend pas a ce que , un petit lièvre , lui dise qu’il est un Lion .
    A l’état embryonnaire il le sait …°°° L’Épine-Soigneuse

  7. Azul . Bonjour . D’abord , Assougas amegaz à tous les Amazighs de par le monde , où ils vivent . pourquoi s’ indigner pour des propos venant d’un arabophone qui est un renégat de ses origines , et en même temps , les vrais Arabes les considèrent comme des esclaves . alors , pour moi, il n’ inspire que la pitié , voire du mépris le plus avenant . gardons le cap et ne bougeons pas d’ un iota . Le monde entier découvre que c’est la Kabylie qui fait L’Âme de l’ Algérie , ce qui les rend handicapé de part la perception que les étrangers se font d’eux . Je constate cet état de fait , au quotidien ? des Orientaux même , me soulignent cette différence de mentalité , d’éducation et de culture . cela étant dit , ce n’est pas de gaîté de coeur que j’écris ces propos .

  8. Le plus beau c’ est qu’il a choisis Yennayer pour exprimer sa haine, qui est en réalité celle de l’ État arabe! Vous vous rappelez du haut comité d’ état ( E minuscule) et bien un de ses membres avait dit la même chose. C’ est une fatalité structurelle de l’ État qui se veut arabe. Une identité arabe qui se superpose à celle kabyle dans la hiérarchie des valeurs du triptyque. En impose la langue arabe on islamise de force, le petit peuple dit ce qu’on lui a enseigné, à savoir que l’Algérie est un État arabe.
    Les KDS nous inventent le triptyque – arabite/ iislamite’ / amazighite’- comme trompe-l’œil en attendant la négation va de paire avec l’ assimilation.
    Quand un peuple se fait dicter l’ identité et la langue par l’ État, soit il légitime – ce qui est loin d’être le cas algérien – il doit comprendre qu’il est sous occupation! Il n y a pas de demi-finale citoyenneté ni de demi-liberte’.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici