Un exemple à suivre : La chaîne chrétienne CNA en tamazight

26
CNA
CNA

TAMAZGHA (Tamurt) – CNA (chaine nord-africaine), la station de télévision chrétienne en tamazight qui diffuse la majorité de ses programmes en kabyle est un excellent exemple à suivre en matière de transcription et d’usage de la langue tamazight. La qualité du kabyle employé par les différents intervenants qui assure la grille des programmes est un exemple aussi à méditer. En effet, les concepteurs de cette chaîne de télévision, très suivie en Kabylie, fournissent un effort considérable pour réaliser un travail qui soit à la hauteur surtout en ce qui concerne la langue.

En effet, les animateurs intervenant veillent à ce que leur discours ne soit pas truffés de mots empruntés aux autres langues surtout lorsque le mot en question existe en tamazight parfois en plusieurs versions. Mais ce qui retient le plus l’attention en regardant cette chaîne, c’est aussi et surtout le fait que tous les génériques et les sous-titres et autres textes sont écrits en caractères latins et avec le respect strict des règles grammaticales et orthographiques tels qu’enseignées dans les universités. Il en est de même concernant le doublage des cultes animés par de grands conférenciers étrangers sur la foi chrétienne à l’instar de la très célèbre américaine Joyce Meyer, suivie et admirées par des dizaines de millions de téléspectateurs de par le monde.

Ses conférences, diffusées sur CNA, sont doublés dans un kabyle succulent et de très haut niveau et avec une traduction d’une rigueur remarquable. Des chaines de télévision comme la « TV 4-Tamazight » ou « Dzair-TV » et même « Berbère télévision » gagneraient à calquer sur l’exemple de CNA concernant surtout la transcription en langue kabyle qui fait cruellement défaut dans ces chaines.

Tarik Haddouche