21/06 Un journaliste d’Al-Jazeera arrêté à Berlin sur demande de l’Egypte

0

Tamurt – Un journaliste d’Al-Jazeera, 52 ans, a été arrêté, samedi 20 juin, par la police allemande à l’aéroport de Berlin Tegel à la demande de l’Egypte « Je suis encore en état d’arrestation à l’aéroport de Berlin, en attendant d’être transféré à un juge d’instruction », a indiqué Ahmed Mansour, un journaliste de la chaîne, sur son compte Twitter.

Cette arrestation intervient alors que les relations entre Al-Jazeera et l’Egypte sont déjà exécrables. Trois journalistes de la chaîne qatarie avaient déjà été arrêtés en 2013, puis jugés. Le Caire reprochait alors à Al-Jazeera – et au Qatar – de soutenir la confrérie islamiste des Frères musulmans de Mohamed Morsi, premier président élu démocratiquement en Egypte mais destitué et arrêté par l’armée le 3 juillet 2013.

Le journaliste a confié à sa chaîne qu’il doit comparaître devant un juge dans les prochaines heures. « L’audience peut être levée immédiatement selon mes avocats si le juge est convaincu que toutes les charges sont fausses », a précisé M. Mansour, en expliquant être accusé « de viol, d’enlèvement et de vol », lors d’un appel téléphonique en arabe diffusé par Al-Jazeera.

« La question reste maintenant de savoir comment le gouvernement allemand et Interpol sont devenus des outils dans la main du régime sanglant issu du coup d’Etat en Egypte mené par le terroriste Abdel Fattah al-Sissi », le général à la tête du gouvernement égyptien à l’heure actuelle, s’est indigné M. Mansour sur Twitter.