Un mardi de fermetures de routes et de sièges à Bougie

0

BOUGIE (Tamurt) – La journée du mardi a été celle de la protestation à travers plusieurs contrées de la wilaya. Pour un manque d’eau en cette canicule conjuguée à un mois de souffrance ramadhanèsque, les habitants de trois villages du douar d’Ait Melloul, dans la commune de Tichy, ont assiégé l’agence locale de distribution des eaux ainsi que la mairie et la daïra qui ont un portail d’entrée commun.

 Faisant face au problème récurrent de manque d’eau depuis plusieurs années, les citoyens de ces villages ont décidé de recourir à la manière forte pour faire aboutir leur principale revendication. Une délégation de ces protestataires a été reçue par les autorités locales qui ont promis de solutionner le problème dès l’achèvement du projet d’alimentation de tout le douar lequel serait en voie de réalisation.Aux alentours de midi, les contestataires ont consenti à rouvrir le portail qu’ils avaient cadenassé dès 9 heures du matin.

Pour un problème similaire, les habitants du gros village d’Aith Attik, relevant de la commune de Darguina, ont procédé, dans la même journée au blocage de la route nationale n° 9 au niveau du chef-lieu de la commune de Darguina.Cette fermeture de route a engendré des files de voitures d’un côté comme de l’autre de la voie. Il est utile de rappeler que la RN 9, reliant Bougie à Sétif, est très fréquentée à longueur d’année.

À Barbacha, ce sont les employés communaux qui ont assiégé la trésorerie intercommunale pour exiger le paiement de leurs salaires. En effet, suite au blocage de l’APC de Barbacha, les agents de la commune n’ont pas perçu leurs salaires depuis près d’une année.

Enfin, au centre ville de Bougie, les agents de la direction des impôts ont observé un débrayage suivi d’une marche depuis leur siège jusqu’au siège de la wilaya pour protester contre la décision de leur directeur qui avait suspendu le secrétaire général de la section syndicale. Devant le siège de la wilaya, les protestataires ont procédé à la fermeture de la route de la liberté pendant quelques heures.

 

Amaynut

 

 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici