Un médecin kidnappé ce matin à Ath-Aïssi devant sa femme et ses enfants

28

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Selon des sources locales, les kidnappeurs au nombre important ont opéré à visage découvert. Leur opération criminelle, selon des indications, a été exécutée conformément au schéma ci-après : pendant que la victime roulait à une vitesse raisonnable sur la route communale, la voiture des criminels lui a soudainement barré la route à un détour. Ensuite, tout se passa très vite. Sous la menace de leurs armes, ils ont obligé le cardiologue à descendre de sa voiture pour le faire monter dans la leur et prendre enfin une direction inconnue.

Il est inutile de signaler l’émoi des habitants d’Ath-Aïssi en identifiant qu’au moins deux des kidnappeurs sont également originaires de leur patelin ; c’est-à-dire d’Ath-Aïssi. Par ailleurs, l’énigme réside dans le fait d’avoir choisi ce médecin comme victime d’enlèvement car il semble qu’il a toujours joui de l’estime des habitants d’Ath-Aïssi. Sur le plan professionnel, le Dr Nacer Djellal semble également jouir d’une bonne réputation car jusqu’à maintenant, avons-nous appris, aucun de ses patients ne s’est plaint de lui.

Nous devons rappeler, encore une fois, que cet acte criminel a produit l’effet de coup de fouet chez les habitants d’Ath-Aïssi. Par conséquent, il va sans dire que la triste nouvelle a circulé comme une traînée de poudre. Il est à signaler que tandis le cardiologue a été conduit par ses ravisseurs vers un endroit inconnu, ses enfants et sa femme ont été relâchés.