Un touriste violemment agressé pour 200 dinars

0
Gardien de Parking
Gardien de Parking

SOUK EL TENINE (Tamurt) – Un touriste algérien venu de la région d’El Oued a été agressé par des gardiens de parking au seul motif qu’il ait contesté le montant de 200 dinars exigé par ces derniers. Cette agression lui a valu un coma profond et ses jours sont comptés au centre hospitalo-universitaire de Vgayet où il a été admis en urgence.

Des jeunes, qui s’autoproclament gardiens de parkings à tous les coins de rue en cette période estivale, imposent leur diktat à tous les automobilistes qui garent leurs voitures et cela au vu et au su des policiers et autres gendarmes. Quiconque ose protester est automatiquement tabassé par ces gardiens qui sont tous dotés de gourdins en guise d’armes de sécurité. Ces gardiens à la recherche du gain facile sont appelés, depuis quelques temps, « parkingueurs » et ils sont, apparemment, craints par les  autorités qui les laissent imposer leur loi à tout bout de champ.

En usant de la violence, ils viennent de commettre l’irréparable en envoyant au comme un père de famille qui en voulait que passer quelques jours de vacances en bord de mer. Un fait similaire a été enregistré, il y a quelques mois de cela à Skikda, où des gardiens de parking ont mortellement blessé un père de famille récalcitrant. C’est la loi de la jungle qui régit la société en Algérie depuis l’entame de l’ère de Bouteflika.

Amaynut