Une délégation du MAK à Koukou – Hommage à Nour Ould Amara

1

Vendredi matin, la confédération du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) de Michelet, a organisé un recueillement sur la tombe de Nour Ould Amara, grand militant de la cause amazigh.

Cette initiative entre dans le cadre de la préservation de la mémoire collective du peuple kabyle qui passe impérativement par l’immortalisation des hommes et des femmes qui ont porté haut leurs aspirations à l’image de Nour Ould Amara connu et reconnu pour son travail de fourmi dans le domaine de l’enseignement de Tamazight.

Sur les lieux, à Koukou , village du défunt, la délégation du MAK à sa tête le président du mouvement, Bouaziz Ait Chebib, a été accueillie par la maman, la famille de Nour, les représentants et citoyens du village ainsi que par le président de l’association Tagellda n Kuku.

Le recueillement s’est déroulé dans une forte émotion. Les intervenants ont tour à tour mis en exergue les qualités humaines de Nour Ould Amara et son travail en faveur de la promotion de notre langue et de notre culture. Ils ont rendu hommage à l’enseignant, au pédagogue, à l’animateur de la télévision berbère, au militant associatif et au chercheur qu’il était.

A la fin du recueillement émouvant, la famille de Nour Ould Amara , très touchée par cet hommage, a convié la délégation du MAK à déjeuner.

Notons enfin, les présents ont tenu à transmettre leurs salutations fraternelles au président du Gouvernement Provisoire Kabyle (GPK) Ferhat mehenni.

Voici le texte lu à l’occasion, en Kabyle par le président du MAK, Bouaziz Ait Chebib :

Nuṛ: Aɣervaz n Teqvaylit

Win yeẓẓan aseklu yedder yiwen wass. Win i d-yessekren tasuta, ad yidir i levda. Nuṛ si taggayt tis snat. Dimi ur yettmettat ara.

Nuṛ yekcem ixxamen d wulawen-nneɣ i meṛṛa s temsirin n Tmaziɣt. Di Lezzayer i ɣ-iveddlen isem d wudem, ufan-t Yiqvayliyen d Teqvayliyin d aɣervaz i deg lemden tutlayt-nnsen yettwanekṛen.

Nuṛ yefka azal d ameqran i tiddukliwin tidelsanin. Aṛṭs i-yeqdec yid-sent, yefka-yasen-t afus n tallelt imi iwala d-taΣekkazt i s’ara yekker yedles-nneɣ.

Tamusni-s, tussna-s, tazmert-is, akud-is, yefka-ten i uselmed n tutlayt-is acku yeẓra d akken tutlayt ur nekcim annar n tira ad tt-yaɣ nnger. Ihi Nuṛ seg-wid yefkan i Teqvaylit afriwen i s-ara tafeg di tegnawt n tudert d ufara.

Sin iseggasen degmi yewweḍ anda ata naweḍ meṛṛa, tafekka-s ddaw wakal ma d isem-is yegra-d deg-wawal.

Yemmut wemdan, yedder umennuɣ-is d leqdic-is. Wid Yettnaɣen ɣef yiseɣ am Nuṛ, ur ttmettaten ara. Sgunfuyen kan. Ulac-iten llan.

Comments are closed.