Université de Marrakech : Les étudiants Amazighes empêchés par des islamistes de rendre hommage à Matoub Lounès

26

MAROC (Tamurt) – Des bandes d’islamistes ainsi que d’autres arabisants marocains ont attaqué ce matin les étudiants Amazighes de l’université de Marrakech qui comptaient organiser des conférences et des festivités à l’occasion de 15 ème anniversaire de l’assassinat du chanteur engagé Kabyle Lounès Matoub.

Les assaillants ont tout saccagé devant eux. Ils ont blessé plusieurs étudiantes et étudiants, militants de la cause Amazigh. Les islamistes, selon des militants qui ont pris attache avec la rédaction Tamurt, se sont rués sur les activistes Amazighs avec des barres de fer et des bâtons.

«Des barbus ont brûlé les posters de Matoub Lounès et ont déchiré le drapeau culturel Amazigh», ajoute notre interlocuteur. Des affrontements ont vite éclaté et la situation a dégénéré lorsque les militants Amazighs ont tenté de riposter.

Au moment où nous mettons sous presse, les escarmouches entre les belligérants continus toujours. La lenteur de l’intervention des services de sécurité est dénoncée par les militants Amazighs. « Des barbus ont commencé à crier Oulah Akbar avant de se ruer contre nos militants. Ils estiment que Matoub est un mécréant et ne mérite pas de lui rendre un hommage et tamazight est langue satanique. Plusieurs militants ont été blessés, dont certains graves, notamment une jeune étudiante. Aucune religion au monde ne tolère ces actes criminels. Nous resterons mobilisés et l’hommage à la mémoire de Matoub Lounès, chanteur nord-africain le plus populaire et le plus connu , aura droit à un hommage et chaque année », nous déclara un militant Amzighe Marocains qui a assisté ce matin aux affrontements.

Youva Ifrawen