Université Mouloud-Mammeri : Grève illimitée au département de Tamazight

2

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Les étudiants du département de langue et culture amazighe de l’université Mouloud-Mammeri sont entrés en grève illimitée, hier, a-t-on appris auprès des représentants des concernés. Les étudiants en question avaient d’abord opté pour une grève cyclique depuis une quinzaine de jour.

Mais les responsables sont restés insensibles à leurs interpellations et à cette première action de protestation. Suite à quoi, il a été décidé de radicaliser le mouvement de protestation en optant carrément pour un débrayage ouvert. Une assemblée générale a réuni les délégués de ce département en présence d’étudiants et au bout de la rencontre, la décision d’observer une grève illimitée a été arrêtée à l’unanimité surtout après avoir fait le constat du silence assourdissant des responsables de l’université face à leurs revendications.

Les grévistes déplorent les conditions pédagogiques de leur scolarité. Ils réclament ainsi un meilleur cadre pédagogique et logistique au sein du département en question qui se débat dans une multitude de difficultés. « Nous exigeons le départ immédiat de la première responsable de la faculté ainsi que la dissolution de l’équipe administrative du département, à savoir la cheffe du département et les équipes de formations et de spécialités », soulignent les étudiants grévistes.

Une lettre ouverte au ministre de l’Enseignement supérieur lui sera adressé la semaine prochaine par les étudiants dudit département pour l’interpeller au sujet de la situation « déplorable » qui prévaut au sein du DLCA (département de langue et culture Amazighes), conclut-on.

Tahar Khellaf