Vers la délocalisation de la direction régionale des domaines de Bougie vers Sétif

5

BOUGIE (Tamurt) – La politique de sous-développement appliquée par le pouvoir d’Alger à la Kabylie n’a aps de limites. Le voue d’un simple directeur régional devient une décision politique pour peu que cela contribue à la marginalisation et au sous-développement de cette région rebelle. 

La dernière en date est cette décision de délocalisation de la direction régionale des domaines de Bougie à Sétif. Aussi incongru que cela puisse paraitre, cette décision a été prise pour répondre au vœu de la femme du premier responsable de cette structure régionale. En effet, le directeur régional des domaines, ne voulant pas résider à Bougie, car sa femme n’aime cette région, il proposera à sa tutelle de délocaliser le siège de sa structure vers sa ville natale. Le principe a été accepté illico. Son vœu peut être exaucé en un laps de temps.

Aucune personne au monde ne pourrait croire qu’il existe un pays où un employé décide où doit être implanté son lieu de travail. C’est l’inimaginable, diront les gens sensées. Pourtant, en Algérie, il suffit de proposer quelque chose qui nuira aux kabyles pour que cela devienne réalité. Encore une fois, le pouvoir d’Alger confirme son vœu de voir la Kabylie s’enfoncer dans le sous-développement, ce qui implique que l’indépendance doit avoir lieu sinon le peuple kabyle sera appauvri et probablement anéanti à jamais.

Amaynut