Vers le boycott des cours d’arabe en Kabylie

0

KABYLIE (Tamurt) – Alors que les établissements scolaires de la région de Larba Nait Irathen, Tizi Ouzou, ont boycotté les cours d’arabe, ce mercredi, toutes les écoles de Kabylie s’apprêtent à faire de même dimanche prochain.

La société civile, dont des défenseurs de la langue amazighe, a appelé au boycott des cours d’arabe, à travers l’ensemble des établissements scolaires de la Kabylie, durant la journée du dimanche. Cette action est programmée en réponse aux parents d’élèves des régions arabophones qui refusent l’enseignement de tamazight à leurs enfants malgré son officialisation par les pouvoirs publics.

Ce principe de réciprocité marque la cassure totale et définitive du peuple kabyle avec le reste de l’Algérie. L’indépendance de la Kabylie pointe du nez et le rejet de l’arabe de ses écoles est l’un des premiers jalons de l’école kabyle qui se veut universelle ouverte aux langues des sciences dont l’arabe n’en fait pas partie.

Amaynut pour Tamurt