Bougie Akli D a enfin chanté à Aokas et a ensorcelé les présents

0

Akli D avait fait le plein mardi soir à Aokas lors du concert qu’il avait donné pour le grand bonheur des habitants de la région et des quelques vacanciers restants.

Un match de coupe du monde de l’équipe nationale n’aurait pas fait mieux en matière de désertion de la population du centre ville. Il n y avait pas un chat à Aokas ville en cette soirée du mardi.

« Tanemmirt, ar tikelt nidhen ». C’est avec cette phrase qu’Akli D avait clôturé son gala, aux environs de 23h 30, lequel avait duré près de trois heures, en promettant au millier de personnes présentes de revenir très prochainement. Malgré son organisation en plein air, à l’esplanade sise face à la plage, cet espace paraissait exigu tellement il était envahi par des jeunes et des moins jeunes.

Une soixantaine de familles associée à des centaines de jeunes, venus de toutes les localités avoisinantes, ont constitué les spectateurs de ce grand de la chanson kabyle. Outre cette masse, il y avait aussi plusieurs personnes engouffrées dans des véhicules stationnés à proximité de cette esplanade et d’un côté comme de l’autre de la route nationale.

Akli D a ensorcelé ses spectateurs, fort nombreux, et les a bercés au rythme de sa musique. A Bientôt Akli, diront ses fervents admirateurs.

Amaynut