VGAYET : Débrayages dès la rentrée des classes

0
rentrée des classes
rentrée des classes

VGAYET (Tamurt) – Officiellement, il y a eu plus de deux cent mille élèves, des trois paliers, qui ont rejoint les bancs d’écoles  dans le département de Vgayet en ce mercredi, journée de la rentrée scolaire. 

Pourtant en réalité, il y a beaucoup d’établissements où la rentrée n’a pas eu lieu. À Barbacha, les parents d’élèves de l’école primaire d’Ighil Larbaa n’ont pas jugé utile de laisser leurs enfants aller à l’école tant que la situation de l’établissement est aussi dégradée. Des infiltrations d’eau, des sanitaires et une cour qui sont dans un état de délabrement général.

Ces manquements ont poussé les parents à refuser d’accepter que leur progéniture continue à étudier dans de telles conditions. Il en est de même au lycée Mohand Ameziane Benyahia où il a été enregistré un débrayage des enseignants qui n’ont pas admis que l’académie ait réintégré un ancien proviseur qui n’est pas en odeur de sainteté au sein de cet établissement scolaire.

De l’autre côté de Vgayet, c’est à Aokas qu’il a été enregistré une rentrée perturbée par un préavis de grève illimitée déposé par les parents d’élèves de l’école primaire Hassani Hachemi. Ils exigent des autorités communales de déloger l’indu occupant du logement de fonction du directeur de leur école, devenu SDF depuis la rentrée de l’année dernière, soit depuis sa mutation à cet établissement.

Amaynut