Bougie : Trois maires installés « clandestinement »

0

Avec l’installation, ce mercredi, de l’assemblée populaire communale de Tizi N’Berber et l’élection de son président au siège de la wilaya, ce sera, en tout et pour tout, trois communes dans la wilaya de Bougie qui ont vu leurs édiles installés officiellement loin des citoyens qu’ils sont censés représenter.
Face à la pression de la population qui entend imposer la tête de la liste qui a obtenu le plus grand nombre de sièges comme maire de la localité, le wali a opté, en se basant sur des articles ambigüs du code communal, sur des réunions à l’enceinte de la wilaya pour ce faire.
Après ceux de Kendira et Barbacha, c’est au tour des élus de l’assemblée communale de Tizi N’Berber de se déplacer à la wilaya pour élire leur président. Convoqués par le biais d’un huissier de justice lequel assiste à la réunion pour valider les résultats, les neo-élus, tels des agneaux, procèdent au vote pour satisfaire l’administration, faisant fi du mécontentement populaire. Ce dernier est le résultat de la complication de la nouvelle loi électorale par les décideurs qui ont introduit un passage qui donne le droit à la seule liste qui a obtenu 35% des suffrages de présenter son candidat à l’élection au poste de maire, sous-estimant les autres listes qui ont obtenu les 2/3 restants.
Cette manière de faire a conduit les élus de ces dernières à boycotter les réunions convoquées par le wali dans son bureau. Ce fut le cas pour Kendira, séance durant laquelle seuls les 5 élus du FFS munis des procurations des 2 élus du RND, ont voté alors que leurs pairs du RCD et FLN, au nombre de 6, étaient absents. De même pour la réunion tenue pour l’installation de l’APC de Barbacha durant laquelle les 9 élus du RCD, RND, FLN et FFS ont voté en l’absence des 6 élus du PST. Il en sera probabalement de même pour l’assemblée de Tizi N’Berber, sachant que seuls les 5 élus du RND et les 3 du RCD veulent assister à la réunion initiée par le wali alors que les 7 élus du FFS boycotteront car se considérant comme les plus représentatifs de la population.

Amaynut