Bougie : Une septuagénaire et sa fille se font expulser de leur demeure après 32 ans de location

13

BOUGIE (Tamurt) – Une femme âgée de 75 ans et sa fille de 21 ans ont été récemment expulsées du logement qu’elles louent depuis 32 ans chez un particulier, à la « rue du vieillard » dans la wilaya de Bougie. Évacuées de force par la police sur ordre du procureur de la République, elles se retrouvent aujourd’hui dans la rue sans toit, malgré le payement régulier du loyer et sans aucune prise en charge de la part des autorités. Elles ne savent à quel saint se vouer.

En plus de son âge, la locataire souffre de maladies cardiovasculaires. Elle avait par le passé maintes fois refusé de quitter le deux pièces insalubre qu’elle occupait avec sa fille.

Nous rappelons que la locataire n’a pas de famille pour la soutenir. L’inexistence de lieu d’accueil pour les nécessiteux rend la vie intenable. Ses multiples demandes formulées pour l’acquisition d’un logement social sont restées à ce jour sans suite faute de « bras long » comme c’est le cas pour beaucoup de bénéficiaires.

La septuagénaire sans solution aujourd’hui, alors que la loi stipule clairement que les personnes âgées de plus de 60 ans bénéficient du droit au maintien sur les lieux (décret exécutif 507 bis), va devoir malgré son âge affronter les difficultés de la vie avec sa fille, bachelière, dont elle a payé cher l’éducation et qu’elle a récupérée d’un hôpital de Béjaia alors qu’elle n’avait qu’un mois et demi.