Visite du ministre de l’agriculture à Bougie – La fièvre aphteuse oblige le ministre à se déplacer

0

Bien qu’ayant été détectée dans une autre région d’Algérie, la fièvre aphteuse s’est vite propagée dans la wilaya de Bougie.
Plus de deux cents bêtes ont été déclarées porteuses de cette maladie et ont, par conséquent, été abattues par les services concernés.

Cette situation a obligé le ministre de l’agriculture à effectuer, le mercredi, une visite-éclair dans la wilaya de Bougie.
Bien entendu, ce dernier profitera pour visiter les laiteries de la vallée de la Soummam et l’unité de l’office inter céréalier d’Oued Ghir où il s’enquerra de la production céréalière de la région qui a dépassé la cinquantaine de quintaux.
Ce qui est sur, c’est que, c’est le problème de la fièvre aphteuse qui a poussé le ministre à se déplacer à Bougie.

Effectivement, cette maladie risque d’engendrer une hausse des prix de la viande, ce qui pourra inciter les kabyles à se révolter, encore une fois.
Toute bête abattue engendre une diminution de la production de viande.
Ceci implique que d’ici la fête religieuse de la viande, l’aïd El Kebir en l’occurrence, le prix de la viande atteindra un pic très important.

Ce déplacement ministériel est, en quelque sorte, une façon de préparer le kabyle à payer plus cher sa viande.

De Bougie, Amaynut.info