Le wali de Tizi-Ouzou refuse d’aider les associations écologiques

1
écologie

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Le régime Algérien a élaboré un plan pour salir la Kabylie sur tous les Plans. Alors que les associations islamiques dont chaque village a presque a bénéficié d’une, et l’association d’arabisation « Iqraa » bénéficient de milliards de subventions, aucun centime n’a été débloqué pour les associations écologiques.

Pourtant ces dernières sont au nombre de plus de 100 associations, mais la plupart n’ont pas pu tenir à cause d’inexistence de moyens.La multiplications des décharges sauvages et la proliférations de la saleté à Tizi-Ouzou a provoqué un mouvement écologiste à travers toute la wilaya de Tizi-Ouzou. On a vu des milliers de campagnes de nettoyages organisées spontanément soit par les associations ou les comités de villages, mais se mouvement n’a jamais été accompagné par les autorités. La seule initiative, qui est salutaire à plus d’un titre, est celle du FFS qui a organisé à travers l’APW le concours de la ville et de village le plus propre.

Le refus du régime d’installer des stations de recyclage de déchets renseigne sur sa volonté de maintenir la Kabylie dans une situation de dégradation écologique inquiétante. La politique de la déforestation menée par militaires en Kabylie est aussi rentre aussi dans ce plan diabolique de donner un coup sacré à la nature en Kabylie.

Ravah Amokrane 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici