Yémen: 20 morts dans une attaque contre le ministère de la Défense à Sanaa

0

Sanaa – Des hommes armés ont lancé un assaut spectaculaire contre le siège du ministère de la Défense jeudi à Sanaa, faisant au moins 20 morts, au moment où les attentats attribuées à Al-Qaïda se multiplient au Yémen sur fond de blocage politique.

L’attaque est intervenue alors que le ministre de Défense Mohamed Nasser Ahmed se trouve à Washington à la tête d’une délégation militaire.

Un kamikaze au volant d’une voiture piégée a forcé une entrée du ministère, situé au coeur de Sanaa, et ses complices ont tiré sur des bâtiments du complexe, selon des responsables.

Les complices, munis d’armes automatiques, ont réussi à atteindre l’hôpital militaire et deux autres bâtiments de l’immense complexe abritant le ministère, ont-ils précisé.

«J’ai entendu une série d’explosions à l’intérieur, puis des échanges de tirs», a affirmé à l’AFP un soldat blessé.

«Au moins 20 personnes ont été tuées dans l’attaque», selon un premier bilan officiel fourni par le ministère de la Défense.

Une source de sécurité a fait notamment état de cinq soldats tués dans l’explosion de la voiture piégée à l’entrée du complexe et d’une cinquantaine de militaires blessés transportés dans deux hôpitaux de Sanaa.

Une colonne de fumée noire s’est élevée dans le ciel après la forte déflagration dans le complexe situé près de Bab al-Yaman, à l’entrée de la vieille ville de Sanaa.

Le secteur a été totalement bouclé alors que des ambulances, sirènes hurlantes, se sont ruées sur le lieu de l’attaque et des renforts militaires y ont été dépêchés.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici