Yennayer fêté en apothéose en Tunisie

0
Yennayer fêté en apothéose en Tunisie
Yennayer fêté en apothéose en Tunisie

TUNISIE (Tamurt) – Le premier jour du nouvel an amazigh trouve toute la place qui lui sied au sein de la société Tunisienne, plus particulièrement chez les amazighophones.

Depuis la chute du régime raciste de Benali, et en dépit de la montée de l’islamisme, les Amazighs de Tunisie sortent de l’ombre et célèbrent les fêtes Amazigh avec faste. C’est le cas cette année d’ailleurs à l’occasion de la célébration de Yennayer. Plusieurs villes et villages, notamment au sud de la Tunisie, ont organisé des grandes festivités pour fêter le premier jour du nouvel an amazighs avec apothéose.

« C’est un devoir pour nous de transmettre les costumes et les traditions amazighs à nos enfants qu’il faut impérativement sauver du gouffre de l’arabisation. Le nombre de Tunisiens qui célèbrent Yennayer augmente considérablement chaque année. ON ne perd pas espoir de voir un jour l’ensemble des Tunisiens le fêteront comme au bon vieux temps », espère Hassina l’une des militantes de la cause amazighe les plus actives en Tunisie.

A Djerba,  à Titaouine, à Guesrine et dans les montagnes de Feriana, les Amazighs Tunisiens ont célébré de fort belle manière Yennayer le 12 janvier dernier en Tunisie. Une première pour ce pays depuis une belle lurette. L’identité Berbère jaillit de nouveau dans tous les pays de Tamazgha.

Lounès B

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici