Zedek Mouloud interdit de chanter en Kabylie

0
Zedek Mouloud
Zedek Mouloud

KABYLIE (Tamurt) – Interdit de toutes les radios et télévision algérienne, le célèbre chanteur kabyle, Zedek Moouloud, se voit interdit de  chanter en Kabylie. Son gala prévu à la ville de Tigzirt le 17 août prochain est annulé par l’administration algérienne. Et qui dit administration dit police politique en Kabylie. Aucune raison n’a été évoquée pour l’annulation de ce gala, mais on sait bien que c’est une interdiction « officieuse » qui frappe ce talentueux chanteur de se produire devant les siens en Kabylie.

Les dernières déclarations de Zedek Mouloud sur l’assassinat de Matoub Lounès qui serait selon l’avis de la majorité des Kabyles assassiné par les services du DRS en 1998 n’ont fait qu’enfoncer le clou dans cette affaire. « J’étais sur le lieu de l’assassinat de Matoub Lounès, dix minutes après son assassinat, à Thala Bounane, le 25 juin 1998. Je témoigne que j’ai trouvé une patrouille de gendarmes sur place », avait déclaré dernièrement lors d’un gala à Boudjima, Zedek Mouloud, lui aussi habitant d’At Douala comme Matoub. Un témoignage qui n’a pas été du goût des autorités coloniale en Kabylie.

Ce témoignage confirme que les services du DRS seraient les auteurs de la liquidation physique de Matoub Lounes.

Ravah Amokrane pour Tamurt