Zeroual était dictateur autant que Bouteflika

22
Liamine Zeroual
Liamine Zeroual

ALGERIE (Tamurt) – Les services de propagande algériens propagent avec une intensité remarquable, ces derniers temps, des informations glorifiant l’ancien président, le général Zeroual. On le présente comme le Mandela de l’Afrique du Nord. Alors qu’il n’est qu’un criminel et voleur au même titre que son successeur Bouteflika.

Il faut rappeler que c’était durant son époque que plus de 20 000 Algériens furent enlevés puis disparus dans des commissariat. C’était durant  le règne de Zeroual que la plupart des journalistes et intellectuels ont été assassinés sans qu’aucun assassinat ne soit élucidé. C’était à l’époque de Zeroual que Matoub Lounès a été assassiné par les service du DRS. Zeroual n’a même pas  réagi. Il était aussi l’ennemi de Tamazight autant que Bouteflika et les islamistes. Pour les fraudes électorale à la Soviétique, ce n’est guère la peine d’en parler. Aujourd’hui, on le présente aussi comme un homme de conviction et un dur qui ne revient jamais sur sa décision alors qu’il a été limogé par un simple appel téléphonique par ses mentor. Il était parti comme un petit enfant puni par sa maman.

Sur le plan professionnel, ceux qui le connaissent affirment qu’il était juste capable de gérer une commune. Zeroual ne lit presque pas. Il passe tout son temps à jouer au dominos et à la guinche. Il ne se rendait jamais dans un pays étranger et évitait au maximum de recevoir des chefs d’Etats etrangers ni même de discuter avec eux. Il ne savait ni quoi faire ni quoi dire devant un président.

Ravah Amokrane