Nekkaz n’a soufflé aucun mot sur les manifestations en Kabylie

0
Rachid Nekkaz - Paris
Rachid Nekkaz - Paris

ALGÉRIE (Tamurt) – Rachid Nekkaz, un homme qui a surgi de nulle part et hyper médiatisé par les journaux proches du général Toufik, plus particulièrement El Watan, a disparu de la circulation. D’habitude il ne rate aucun événement, même insignifiant, pour réagir.

Nekkaz se présente comme un opposant farouche au clan de Bouteflika. Mais il évite souvent de parler de la Kabylie, pourtant une région qui est la seule qui s’oppose au régime en place. De toutes les dernières manifestations des jeunes Kabyles qui ont dénoncé l’humiliation de leur identité par le parlement Algérien, Nekkaz n’a soufflé aucun mot. Son silence ou sa réaction, quoi qu’elle en soit, ne pèse pas vraiment, mais il est utile de rappeler les postions douteuses de ce faux opposant. Venir en Kabylie rendre hommage à Matoub Lounès ne suffit pas pour faire croire que ce Nekkaz soutient le peuple kabyle.

Par ailleurs, et sur un autre registre, Rachid Nekkaz, qui fait parler de lui on organisant des rassemblements devant des demeures luxueuses des ministres Algériens à Paris, n’organise rien devant les villas des généraux qui sont plus luxueuses que celles des ministres.

Ravah Amokrane pour Tamurt 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

18 − 10 =