2000 enfants recrutés et utilisés par les groupes armés en République Centrafricaine

0

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a affirmé hier que plus de 2000 garçons et filles avaient été recrutés et utilisés par les groupes armés en République Centrafricaine.

L’ONU affirme également détenir des preuves que « ces enfants avaient été enrôlés par des groupes armés, y compris les groupes d’autodéfense opérant dans le pays avant la recrudescence des hostilités en décembre dernier ».

« Le recrutement d’enfants est à la fois moralement inacceptable et interdit par le droit international. Nous avons demandé aux nouvelles autorités du pays de garantir la libération immédiate de tous les enfants associés aux groupes armés ainsi que leur protection contre de nouvelles violations » a déclaré Souleymane Diabaté, représentant de l’UNICEF en République Centrafricaine et d’ajouter « les autorités en place à Bangui ont manifesté leur intention d’identifier et de libérer les enfants dans les rangs des groupes armés. L’UNICEF s’est engagé à coopérer avec elles pour s’assurer de l’arrêt immédiat de nouveaux recrutements et soutenir les processus d’identification et de réinsertion des enfants »

Juba A.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here