Alger : Les habitants boudent les élections, les bureaux de votes sont presque vides

1

Selon le responsable du chef de bureau de Sidi M’hamed, un des quartiers les plus peuplé d’Alger, « Sur une liste de 350 électeurs inscrits, 20 personnes ont voté », ce qui represente à peine 17%.

Il faut savoir que ce faible pourcentage de participation, provisoire, n’est du qu’au vote, selon des témoins, des éléments venus par dizaine de l’armée et de la police.

Le peu de citoyens qui sortent des bureaux de vote justifient leur participation par les mots d’ordres du régime des géneraux : « Si nous ne votons pas, le terrorisme reviendra » et pour d’autre : « Je vote peut mettre fin à la menace de l’OTAN » ou « seule la participation sauvera le pays ».

Cependant, les algerois, selon un habitant du centre, pensent que le pouvoir continue sa fuite en avant et redouble d’arrogance envers les algeriens qui sont traités comme des malades mentaux.

1 COMMENT

  1. En voulant sauver le pays, ils sauvent le pouvoir assassin en oubliant qu’eux il n’y aura personne pour les sauver!

    Dighyel?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here