Bangladesh : manifestation meurtrière des islamistes pour une loi sur le blasphème

0

Au moins dix personnes ont été tuées et des centaines blessées dimanche à Dacca au cours de violents affrontements entre les forces de l’ordre et les islamistes réclamant une nouvelle loi sur le blasphème, a annoncé la police. Aux cris de « Allah Akbar » (Dieu est grand) et « les athées doivent être pendus », des militants du Hefajat-e-Islam ont défilé sur au moins six grandes artères de la capitale bangladaise, bloquant la circulation entre Dacca et d’autres villes.

Selon la police, ils étaient au moins 200 000. L’inspecteur de police Mozammel Haq a indiqué que trois morts avaient été amenés à l’Institut médical de Dacca, un dans une clinique privée, et six à l’hôpital Al Baraka. « Les six ont des blessures par balles à la tête », a déclaré le responsable administratif du dernier établissement.

La rédaction.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here